Chronique d’Abou-Djafar Mohamme – al-Tabari

epub

Chronique de Tabari, histoire des prophètes et des rois (Arabe: تاريخ الرسل والملوك Tarikh al-Rusul wa al-Muluk) relate l’histoire du monde depuis la création jusqu’à la naissance de Mahomet, puis l’histoire du monde musulman pendant les trois premiers siècles de l’hégire.

L’auteur, At-tabari, rapporte les évènements avec leur isnâd (chaîne de transmission) laissant aux savants postérieurs le soin de distinguer les récits authentiques des récits forgés : les faits et les légendes sont traités à égalité1.

Cet ouvrage, rédigé en arabe, fut traduit en persan vers 963 (soit 40 ans après la mort de l’auteur) par le savant samanide Abou-Ali Mohammed Belami (en), fils de Muhammed, fils d’Abd-Allah, d’après les manuscrits de la Bibliothèque du Roi. C’est une version « abrégée », où les références, répétitions, et citations des sources ont été supprimées. Cette version fut par la suite traduite en turc.

Les sunnites accusent Al Bal’ami d’avoir modifié des récits à des fins de propagande chiite.

Par la suite, ce sera au tour des chiites et des historiens d’accuser avec de solides arguments Hermann Zotenberg de falsification du texte.

La première traduction française de la Chronique de Tabari fut l’œuvre de Louis Dubeux en 1836 et est parue sous le titre: Chronique d’Abou-Djafar Mohammed Tabari, fils de Djarir, fils d’Yezid, traduite sur la version persane d’Al Bal’ami. Par la suite, l’orientaliste Hermann Zotenberg en fit une version plus aboutie, laquelle parut en 1867-74 (4 vol.). Bien qu’« abrégée » elle représente environ 1 500 pages imprimées.

Leave a Reply