Le Beylik de Constantine et Hadj ‘Ahmed Bey (1830-1837) – Temimi Abdeljelil

Résultat de recherche d'images pour "Le beylik de Constantine et Hadj'Ahmed Bey- Abdeljelil Temimi"

pdf

hmed Ben Mohammed Chérif, aussi connu comme Ahmed Bey ou Hadj Ahmed Bey, né en 1786, à Constantine et mort le 30 août 1851, à Alger, est le dernier bey de Constantine dans la régence d’Alger, de 1826 à 18481. Il était le successeur de Mohamed Menamenni Bey ben Khan.

Durant son règne, il est connu pour avoir dirigé, avec la population locale, une résistance farouche contre l’expansion française. En 1837, son territoire a été annexé par la France, qui l’ont rétabli en tant que dirigeant de la région. Il resta à cette position jusqu’en 1848, lorsque la région devint une partie de la colonie d’Alger, et qu’il fit sa réédition.

Sa résistance à l’occupation française inspira les nationalistes et les révolutionnaires algériens.

Leave a Reply